Agrandissement du chauffage urbain à Zurich Ouest, rapport d'impact sur l'environnement

Le projet

Lieu : Zurich
Client : Entsorgung + Recycling Zürich (ERZ)
Phases : Planification (demande de permis de construire)
Durée : 2015-2017
Montant : 235 millions CHF

 

La centrale thermique de valorisation des ordures ménagères de Josefstrasse alimente le réseau de chauffage urbain de Zurich Ouest. Une conduite de raccordement entre la centrale de Hagenholz et celle de Josefstrasse est en projet afin d'assurer la continuité de l'alimentation du réseau existant en chaleur d'origine non fossile après expiration de l'autorisation de fonctionnement de la centrale de Josefstrasse. Le raccordement de zones de chauffage urbain le long du tracé de la conduite de liaison fait ainsi partie du projet. L'élément du projet « Centrale thermique Josefstrasse » (EZJO) nécessite un rapport d'impact sur l'environnement. Ce dernier contenait également les détails des sous-projets « Raccordement Chambre Hagenholz », « Conduite de raccordement entre la centrale KHKW Hagenholz et celle d'EZJO », ainsi qu'un résumé du sous-projet « Fermeture et démantèlement de la centrale KHKW Josefstrasse ».

 

Nos services

  • Réalisation d'une étude d'impact sur l'environnement EIE et rédaction d'un rapport d'impact sur l'environnement RIE (étude principale)
  • Accent mis sur l'intégration et la représentation des améliorations pour l'environnement apportées par le projet (réduction massive du bruit et des émissions dans l'air, arrêt de la circulation de camion-poubelle, assainissement des sols pollués, etc.)

Défis

  • Limites du système : Division fonctionnelle et locale complexe des éléments du projet du système global de chauffage urbain de la ville de Zurich entre ceux soumis et ceux exempts d'un rapport d'impact sur l'environnement
  • Modélisation complexe de la pollution de l'air en vue de prouver le respect de la valeur seuil pour les immissions supplémentaires à court terme de NOx
  • Preuve apportée du respect de la réglementation sur la protection des eaux au cours des différentes phases du chantier ayant lieu sous le niveau moyen de la nappe phréatique"

Chef de projet :

Daniel Sabathy Directeur du service Planification environnementale
Dipl. sc. nat. EPF (biologie)
dsabathy@ecosens.ch +41 44 839 47 76 En savoir plus